Dans le cadre du plan #1 jeune1solution, les employeurs peuvent bénéficier d’une aide financière lorsqu’ils recrutent un jeune âgé de moins de 26 ans ou un jeune reconnu travailleur handicapé (jusqu’à 30 ans inclus) en Contrat Initiative Emploi Jeunes (CIE Jeunes).

L’aide à l’insertion professionnelle, attribuée à l’employeur, s’élève à 47% du SMIC lorsqu’il recrute en contrat initiative emploi (CIE) un jeune de moins de 26 ans (ou un jeune reconnu travailleur handicapé jusqu’à l’âge de 30 ans inclus), .

Ce contrat permet à des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles de s’engager dans une expérience professionnelle tout en étant suivi par un référent chargé de son insertion.

Les modalités de prise en charge sont fixées par l’Arrêté Préfectoral :

Pour quels employeurs ?

Vous pouvez recruter un jeune en CIE si vous êtes employeur du secteur marchand ou du secteur associatif.

Vous vous engagez à accompagner le bénéficiaire et serez sélectionné par le service public de l’emploi en fonction de votre capacité à proposer un parcours insérant. Vous devrez par exemple désigner un tuteur ou encore mettre en place une formation obligatoire.

Lors de la prescription, les secteurs suivants seront privilégiés : secteur social et médico-social, la transition écologique, la transition numérique, la culture, le sport et l’agriculture.

Pour quel public ?

Le CIE Jeunes s’adresse aux jeunes de moins de 26 ans (ou aux jeunes reconnus travailleurs handicapés jusqu’à l’âge de 30 ans inclus).

Sous quelle forme ?

  •  Un CDD ou un CDI

L’aide de l’Etat sera versée pour :

  •  Une durée de 6 mois (en cas de CDD) ou de 12 mois (en cas de CDI)
  •  Un maximum hebdomadaire de 30 heures

Estimation du coût pour l’employeur :


Plus d’informations : 

travail-emploi.gouv.fr

Contact : 
Mission Locale Métropole Nord-Ouest
Tél : 03 20 14 52 80